lundi 3 février 2020

Juin 1920 - Les chiens de l'écorcheur de Creully (Creully sur Seulles)


Le sieur Bazire (Jacques-Victor), âgé de 40 ans, écorcheur, demeurant à Creully, avait chez lui, depuis la fermeture de la chasse, sept chiens appartenant à divers particuliers; ces animaux étaient attachés dans le même appartement. Le 3 de ce mois, vers midi, Bazire fut pour leur donner à manger; l’un d’eux, qui se trouvait détaché, se jeta sur lui et le mordit à la main gauche; ensuite, il se rua sur trois autres chiens qu'il mordit également, puis il se sauva dans un hameau voisin où il mordit les chiens des sieurs Devaux, Verdant et Lecoq. Ce dernier se trouvant dans sa cour au moment même, prit son fusil et le tua sur place.
Avis fut donné à l’autorité locale, qui fit procéder à l’autopsie du cadavre du chien abattu, et il fut reconnu que cet animal était atteint d’hydrophobie.
Bazire s’est rendu à Caen pour se faire cautériser.
Les trois chiens mordus chez lui ont été abattus.
Ceux des sieurs Devaux, Verdant et Lecoq, sont solidement attachés et gardés à vue par les propriétaires.
L'écorcheur est celui qui écorche les animaux morts.